Si vous êtes pilote professionnel ou sur le point de le devenir, Adhérez maintenant !

ACTUALITÉS du SNPL France ALPA

Communiqué de presse : Les Profiteurs ne connaissent pas la crise

Roissy CDG, le 11 juin 2020 – Récemment, le SNPL France ALPA a pris connaissance de pratiques inacceptables de la part de compagnies cherchant à profiter de cette crise sans précédent, touchant de plein fouet le secteur aérien. Un questionnaire envoyé par une société de placement (Brookfield aviation) en pleine crise demandait aux pilotes quelles baisses de rémunération ils étaient prêts à accepter pour continuer à pouvoir exercer leur métier. Il leur était même demandé s’ils étaient prêts à travailler gratuitement !
Nous pensions alors avoir touché le fond.
Depuis, une autre compagnie réussit à faire mieux dans l’inadmissible. 

lire plus

MÉDIAS

D’où vient le mot « hélicoptère » ? Une vidéo d’AeronewsTV vous répond


NOS REVUES

La Ligne n°659 – juin 2020

Juin 2020 – Si nous connaissons dans sa globalité le continent asiatique, ses compagnies aériennes et la façon dont elles ont évolué ces dernières années, nous sommes en revanche moins familiers des spécificités de son secteur aéronautique. Nous vous proposons par conséquent de découvrir plus particulièrement dans ce numéro de juin 2020 le marché aéronautique d’Asie du Nord Est (Japon, Corée du Sud et Taïwan). Type de clientèle, structuration des compagnies, tissu industriel, construction et sous-traitance, rôle de l’état dans le secteur d’activité, etc. sont autant d’éléments que nous avons réunis pour dresser un état des lieux pré et post-COVID-19 de ce secteur géographique méconnu. (…)

Spécial Cometec n°15

Septembre 2018 – Les facteurs humains sont au cœur de ce Spécial Cometec #15. Abordés sous  des angles très différents tels que  MFF, formation, syndrome aérotoxique, soutien psychologique entre autres, ils démontrent ainsi la richesse et la complexité du métier de pilote.

ICARE n°253 – Le raid sur l’Atlantique Sud de Pierre de St Roman

Juin 2020 – L’année aéronautique 1927 a été particulièrement riche en tentatives de traversées océaniques, puisque pas moins de vingt-trois ont eu lieu.
L’histoire n’aura retenu que les deux plus célèbres couronnées de succès : celle de Charles Lindbergh sur l’Atlantique nord et celle de Dieudonné Costes et Joseph Le Brix sur l’Atlantique sud. Certaines se sont terminées tragiquement par la disparition de leur équipage ; c’est précisément le cas de celui de Pierre de Saint Roman, parti de Saint-Louis-du-Sénégal pour rejoindre le Brésil dont la presse de l’époque s’était largement faite l’écho mais qui a été effacé de la mémoire collective. (…)