Une nouvelle équipe prend la tête du SNPL Air France

Roissy CDG, le 6 décembre 2018 – Lors du Conseil SNPL Air France de ce jour, les représentants des pilotes de la compagnie, récemment élus par les adhérents du SNPL, ont procédé à l’élection du nouveau Bureau SNPL Air France ALPA. A l’issue du scrutin, Guillaume GESTAS, commandant de bord sur Boeing 737, succède à Philippe EVAIN pour un mandat d’une durée de 4 ans.

lire plus

De nouveaux dirigeants à la tête du SNPL France ALPA

Roissy CDG, le 5 décembre 2018 – A l’occasion de la réunion de leur Conseil national, les représentants syndicaux du SNPL France ALPA ont procédé à l’élection d’un nouveau Bureau exécutif. Yves Deshayes, commandant de bord sur Airbus A320 chez Air France, a été élu président du SNPL « national ». Il succède ainsi à Christophe Tharot pour un mandat d’une durée de 4 ans.

lire plus

« Syndicalistes ripoux » chez HOP! La directrice de publication du Parisien condamnée pour diffamation

Le 13 novembre 2018 – Le 4 mars 2017, le journal Le Parisien publiait un article dans lequel plusieurs représentants élus du SNPL HOP! ALPA étaient qualifiés de « syndicalistes ripoux ». Ces derniers, estimant que ces propos étaient de nature à porter atteinte à leur probité, ont choisi de porter l’affaire devant la justice en déposant plainte contre la directrice de publication du Parisien.

lire plus

Communiqué de presse SNPL HOP! : Avenir de la compagnie HOP! L’insoutenable attente d’une rencontre avec Benjamin Smith

Roissy CDG, le 13 novembre 2018 – Sollicité par le Bureau SNPL HOP! afin d’offrir un nouvel éclairage sur les difficultés et l’avenir de la compagnie HOP!, Monsieur Benjamin Smith, n’a à ce jour toujours pas donné suite à cette demande de rencontre cordiale. Pourtant dans son courrier du début octobre le Bureau SNPL HOP!, qui partage une grande partie de l’analyse du nouveau Directeur Général sur la situation du Groupe, lui a indiqué son souhait de discuter ouvertement de la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie pour HOP!.

lire plus

Communiqué de presse SNPL Air France : Révélation nauséabonde

Roissy, le 16 octobre 2018 – Nous venons d’apprendre par Mediapart qu’un syndicat, la CFE-CGC, a pour de basses raisons politiques choisi de demander par courrier à M. Benjamin Smith de : « Ne pas donner raison à l’intersyndicale par un quelconque geste. Jusqu’à ce jour, cela a été fait et nous en remercions monsieur Gateau. Si vous voulez garder des interlocuteurs forts, respectueux de l’entreprise et capables de faire avancer les accords d’entreprise, il ne peut en être autrement. S’il doit y avoir un geste salarial en fin d’année, il ne peut mettre en péril des syndicats responsables comme le nôtre… »

lire plus

Ouverture de bases françaises par Ryanair : le SNPL sera particulièrement attentif au respect du droit

Le 28 septembre 2018 – Alors que la compagnie Ryanair vient d’annoncer son intention d’ouvrir plusieurs bases sur le territoire français en justifiant sa décision par un arrêt récent de la Cour de Cassation, le SNPL France ALPA rappelle qu’il sera particulièrement attentif au respect des conditions de travail et d’emploi des futurs pilotes basés en France.

lire plus

Assises du transport aérien : Qu’attend le Gouvernement pour agir ?

Le 27 septembre 2018 – A l’occasion de l’ouverture des Assises du transport aérien en mars 2018, le SNPL France ALPA appelait le Gouvernement à traiter sans tabou de tous les sujets stratégiques susceptibles de relancer le pavillon aérien français et à associer aux discussions l’ensemble des acteurs du secteur. Aujourd’hui, à l’occasion du salon IFTM-Top Résa qui rassemble les professionnels du secteur, et après des mois de travail, les craintes du SNPL se confirment : cette formidable opportunité de débattre de sujets clefs semble vouloir déboucher sur des mesures totalement insignifiantes.

lire plus

La décision de la Cour de Cassation ouvre la voie à une condamnation de Ryanair pour fraude et travail dissimulé

Le 19 septembre 2018 - Le SNPL France ALPA prend acte de la décision prononcée par la Cour de Cassation, qui ouvre la voie à une condamnation de Ryanair pour fraude et travail dissimulé. Si la Cour de Cassation réaffirme sans surprise que les certificats de détachement ne peuvent être remis en cause que par l’autorité émettrice, elle rappelle surtout que ces certificats peuvent et doivent être écartés quand la compagnie les a obtenus frauduleusement. C’est donc avec confiance que le SNPL France ALPA attendra la décision de la Cour d’Appel de Paris.

lire plus
Page 1 sur 212