« Syndicalistes ripoux » chez HOP! La directrice de publication du Parisien condamnée pour diffamation

Le 13 novembre 2018 – Le 4 mars 2017, le journal Le Parisien publiait un article dans lequel plusieurs représentants élus du SNPL HOP! ALPA étaient qualifiés de « syndicalistes ripoux ». Ces derniers, estimant que ces propos étaient de nature à porter atteinte à leur probité, ont choisi de porter l’affaire devant la justice en déposant plainte contre la directrice de publication du Parisien.

lire plus

Communiqué de presse SNPL HOP! : Avenir de la compagnie HOP! L’insoutenable attente d’une rencontre avec Benjamin Smith

Roissy CDG, le 13 novembre 2018 – Sollicité par le Bureau SNPL HOP! afin d’offrir un nouvel éclairage sur les difficultés et l’avenir de la compagnie HOP!, Monsieur Benjamin Smith, n’a à ce jour toujours pas donné suite à cette demande de rencontre cordiale. Pourtant dans son courrier du début octobre le Bureau SNPL HOP!, qui partage une grande partie de l’analyse du nouveau Directeur Général sur la situation du Groupe, lui a indiqué son souhait de discuter ouvertement de la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie pour HOP!.

lire plus

Communiqué de presse SNPL Air France : Révélation nauséabonde

Roissy, le 16 octobre 2018 – Nous venons d’apprendre par Mediapart qu’un syndicat, la CFE-CGC, a pour de basses raisons politiques choisi de demander par courrier à M. Benjamin Smith de : « Ne pas donner raison à l’intersyndicale par un quelconque geste. Jusqu’à ce jour, cela a été fait et nous en remercions monsieur Gateau. Si vous voulez garder des interlocuteurs forts, respectueux de l’entreprise et capables de faire avancer les accords d’entreprise, il ne peut en être autrement. S’il doit y avoir un geste salarial en fin d’année, il ne peut mettre en péril des syndicats responsables comme le nôtre… »

lire plus

Ouverture de bases françaises par Ryanair : le SNPL sera particulièrement attentif au respect du droit

Le 28 septembre 2018 – Alors que la compagnie Ryanair vient d’annoncer son intention d’ouvrir plusieurs bases sur le territoire français en justifiant sa décision par un arrêt récent de la Cour de Cassation, le SNPL France ALPA rappelle qu’il sera particulièrement attentif au respect des conditions de travail et d’emploi des futurs pilotes basés en France.

lire plus

Assises du transport aérien : Qu’attend le Gouvernement pour agir ?

Le 27 septembre 2018 – A l’occasion de l’ouverture des Assises du transport aérien en mars 2018, le SNPL France ALPA appelait le Gouvernement à traiter sans tabou de tous les sujets stratégiques susceptibles de relancer le pavillon aérien français et à associer aux discussions l’ensemble des acteurs du secteur. Aujourd’hui, à l’occasion du salon IFTM-Top Résa qui rassemble les professionnels du secteur, et après des mois de travail, les craintes du SNPL se confirment : cette formidable opportunité de débattre de sujets clefs semble vouloir déboucher sur des mesures totalement insignifiantes.

lire plus

La décision de la Cour de Cassation ouvre la voie à une condamnation de Ryanair pour fraude et travail dissimulé

Le 19 septembre 2018 - Le SNPL France ALPA prend acte de la décision prononcée par la Cour de Cassation, qui ouvre la voie à une condamnation de Ryanair pour fraude et travail dissimulé. Si la Cour de Cassation réaffirme sans surprise que les certificats de détachement ne peuvent être remis en cause que par l’autorité émettrice, elle rappelle surtout que ces certificats peuvent et doivent être écartés quand la compagnie les a obtenus frauduleusement. C’est donc avec confiance que le SNPL France ALPA attendra la décision de la Cour d’Appel de Paris.

lire plus

Assises du transport aérien : L’occasion immanquable de relever le pavillon français

Le 19 mars 2018 - Depuis des années, le SNPL France ALPA demande aux Gouvernements successifs la mise en place d’une stratégie nationale ambitieuse pour l’aérien. L’érosion constante de la part du pavillon français dans le transport aérien mondial n’est ni inéluctable, ni le fruit du hasard : en France les rapports s’empilent sans que les réponses concrètes aux difficultés du pavillon français, parfois bien identifiées, soient apportées.

lire plus

Privatisation du Groupe ADP : Un très mauvais signal pour la relance du pavillon aérien français

Le 9 mars 2018 – Selon plusieurs sources concordantes, le Gouvernement français est sur le point de céder la participation de l’Etat français au capital de plusieurs grandes entreprises. Parmi celles-ci figurent la vente de ses parts au sein du Groupe ADP dont l’Etat est actionnaire à hauteur de 50,6 %. A quelques jours de l’ouverture des Assises du Transport Aérien (20 mars), le SNPL considère ce projet comme un très mauvais signal pour la relance du pavillon aérien français. Le SNPL s’est toujours insurgé contre les décisions stratégiques des dirigeants d’ADP, notamment le système de double caisse (exclusion des ressources émanant des activités commerciales de la politique d’investissements dans les infrastructures), qui décuplent les bénéfices du Groupe ADP et de ses actionnaires au détriment de tous les autres acteurs du Transport Aérien à commencer par les compagnies dont les redevances sont réévaluées à la hausse chaque année.

lire plus

Conclusions provisoires du dernier rapport d’expertise sur le vol AF447 : Tous les éléments contributifs doivent être pris en compte

Le 15 janvier 2018 - Dans le cadre du procès du vol Air France 447, le SNPL vient de prendre connaissance des premières conclusions provisoires du dernier rapport d’expertise ordonné par les juges. Dans l’attente d’une lecture et d’une analyse approfondies de ce rapport provisoire, le syndicat majoritaire des pilotes de ligne indique qu’il n’entend pas laisser s’imposer une vision simpliste où toute la responsabilité de cette tragédie serait portée par nos seuls collègues malheureusement disparus.

lire plus