HOP!

La compagnie

Filiale à 100 % du Groupe Air France, HOP! naît officiellement le 31 mars 2013 de la réunion des trois compagnies régionales Airlinair, BritAir et Regional, progressivement rachetées par Air France durant les années 2000. Après une période de transition de 3 ans, la fusion des trois entités devient officiellement effective le 3 avril 2016.

Axée sur une offre variée allant de la clientèle d’affaires à celle de loisirs et de charter-vacances sans oublier des vols spécifiques de groupes – pour des équipes sportives notamment –, la compagnie a été pensée par sa maison mère comme un outil lui permettant de garder la main sur le marché aérien domestique.

Cette outil s’avère d’autant plus crucial sur le marché français que les compagnies low-cost y ont fait une percée fracassante à la fin des années 2000.

Avant 2013, Airlinair, BritAir et Regional assuraient déjà le transport de la clientèle régionale sur les lignes transverses en France et les vols à destination des deux grandes bases stratégiques d’Air France – en vue de l’alimentation de ses vols long-courriers –. La fusion des trois entités, telle qu’imaginée par le Groupe AF, avait donc pour but de réunir les prestations offertes sous une seule et même marque « HOP! » dans le cadre d’un plan plus global de rationalisation des coûts au sein du Groupe ; un plan baptisé « Transform 2015 ».

 

 

Cette fusion ne s’est cependant pas faite sans difficulté, les trois compagnies ayant pendant très longtemps conservé des sièges sociaux, des bases opérationnelles et des lieux de maintenance des appareils distincts. La réorganisation a dû également composer avec la préexistence de flottes d’avions très disparates entre les trois transporteurs et des accords régissant les règles de travail des personnels navigants à la fois complexes et très différents d’une compagnie à l’autre.

Plusieurs années ont donc été nécessaires pour harmoniser programmes et services opérationnels, directions techniques et commerciales.

 

La Flotte

En 2018, la flotte de HOP! est encore marquée par l’héritage de ses trois aînées de telle sorte que les avions opérés demeurent ceux préalablement utilisés par Airlinair (ATR), BritAir (Bombardier) et Regional (Embraer).

Les vols sont actuellement effectués par 37 Embraer (25 E-JET & 12 ERJ 145), 22 Bombardier (14 CRJ-1000 et 8 CRJ-700) et 15 ATR dont 6 ATR 72-600. Si ces appareils de taille et de rayon d’action différents ont permis jusque-là de gréer les différents vols de la compagnie, HOP! entre en 2018 dans une phase de recomposition et de modernisation de cette flotte.

Ainsi, la fermeture complète du secteur ATR (turbopropulseurs) est prévue d’ici la saison été 2020. La flotte sera alors exclusivement composée d’avion à réaction, enrichie par l’arrivée de 7 E-JET (Embraer) supplémentaires.

HOP ! prévoit d’opérer environ 65 appareils à l’horizon 2020.

 

L’effectif

La compagnie emploie environ 3000 salariés en 2018 dont 785 personnels de cabine et 850 pilotes. Après plusieurs plans de départs volontaires, la compagnie connaît une pénurie de pilotes, pénurie accentuée par les départs vers Air France des pilotes HOP! ayant réussi la sélection interne. La reprise des embauches est en cours.

Le Réseau

HOP ! possède des bases opérationnelles dans de nombreux grands aéroports français notamment à Paris (Roissy-CDG et Orly), Lyon, Nantes, Lille,  Brest, Strasbourg, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Rennes et Clermont-Ferrand. Celles-ci lui permettent d’opérer sur un large réseau (50 destinations) inter-régions en France mais aussi en Europe au départ des régions vers l’Italie, l’Allemagne, la Belgique ou la République Tchèque.

Elle alimente directement le hub d’Air France à Roissy-CDG.

Elle opère ponctuellement des lignes dites d’aménagement du territoire visant à désenclaver certaines régions, même si elle tend se désengager progressivement de ce type de services au profit de compagnies en dehors du Groupe Air France.

A compter de 2019, HOP! entend mettre en œuvre de nouveaux projets avec le déménagement de son siège de Rungis à Nantes. Elle sera alors une compagnie 100 % affrétée et commercialisée par Air France.

  

Le Bureau SNPL HOP! ALPA

Le Bureau SNPL HOP! ALPA, élu en mai 2016, a obtenu 57 % des suffrages lors des élections professionnelles de 2016. Outre son président et sa vice-présidente, il est composé de 4 membres de plein droit et membres associés.

Après de longues négociations avec la direction de HOP! et un référendum auprès des pilotes HOP! adhérents au SNPL, il signe en août 2018 une Convention PNT (personnel navigant technique) unique, visant à harmoniser les conditions de travail des trois populations de pilotes (ex- Airlinair, ex-BritAir et ex-Regional) et ouvrant de nouvelles perspectives de développement pour HOP!