Aigle Azur

Aigle Azur est une compagnie aérienne française qui opère des lignes régulières depuis la France vers l’Algérie en A319 et A320 avec pour base principale l’aéroport de Paris-Orly.

En octobre 2012, afin d’accélérer sa stratégie de croissance et étendre son réseau au secteur long-courrier, la direction de la compagnie annonce l’entrée du groupe chinois HNA dans son capital (à hauteur de 48 %). La compagnie est alors détenue par trois actionnaires principaux Weaving Group (anciennement Go Fast), Lu Azur, et le groupe HNA.

En décembre 2012, Aigle Azur et Corsair International signent un partenariat commercial leur permettant de créer une synergie sur leurs réseaux respectifs et de favoriser les correspondances de leurs passagers à Orly

En 2014, Aigle Azur est  le second transporteur aérien français, derrière Air France et devant Air Austral et Corsair International. Elle emploie alors 1400 personnes mais doit faire face à la concurrence d’Air FranceAir Algérie, easyJet et de TAP Air Portugal.

En novembre 2017, Weaving Group se retire de la compagnie en cédant ses 32 % de parts de capital à David Neeleman, un industriel connu pour avoir créé plusieurs compagnies privées.

En mars 2018, les nouvelles orientations stratégiques de la compagnie sont présentées : elle annonce de nouvelles lignes long-courriers vers Pékin et São Paulo (en juillet) qui seront desservies toute l’année. Aigle Azur prend livraison de deux Airbus A330-200 en avril 2018 pour opérer ces deux lignes. Ces deux appareils long-courriers viennent compléter une flotte moyen-courrier homogène d’Airbus de la famille A320 (un A319-100 et neuf A320-200) modulables en mono-classe ou bi-classe.

 

 

Le Bureau SNPL Aigle Azur est composé d’un président, d’un vice-président, de deux membres de plein droit et de quatre membres associés.